• AS Douanes
  • AS Léopards de Saint-Camille
  • AS Police
  • AS SONABEL
  • ASEC Koudougou
  • ASF Bobo-Dioulasso
  • ASFA/Yennenga
  • CF Rahimo FC
  • Etoile Filante Ouagadougou
  • KOZAF
  • Racing Club Bobo-Dioulasso
  • Rail Club du Kadiogo
  • Royal FC
  • Salitas FC
  • SC Majestic
  • US des Forces Armées
  • US Ouagadougou
  • Vitesse FC
Championnat National Première Division
Data Sports Group Logo
Fasotalents
2020-10-05 

Le point sur les interntionnaux

Pour leurs premiers matchs post-covid les Étalons affronteront la RDC le 9 et Madagascar le 12 octobre. Kamou Malo a donc dévoilé sa première liste de 2020 avec 27 joueurs. Si dans l’ensemble cette liste reste dans la ligné des précédentes, il y a tout de même quelques surprises. L’occasion pour nous de faire le point sur l’actualité récente de nos internationaux.

 

L’arrière garde

Absent lors du dernier déplacement des Étalons pour cause de blessure, Hervé Koffi nous revient en grande forme. Une nouvelle fois prêté par son club de Lille, ce coup-ci en Belgique dans le club de Mouscron, il fait un début de saison tonitruant. Plusieurs fois homme du match, le portier burkinabé a enchaîné les performances de haut niveau. Pour l’épauler Malo a fait appel à deux gardiens locaux : l’inusable Aboubacar Sawadogo qui fait cette saison le bonheur du RCK et le néo-gardien de l’USFA Farid Ouédraogo qui a été une nouvelle fois appelé, suite à sa convocation de novembre dernier.

En défense central nos deux roc Issouf Dayo et Edmond Tapsoba seront bien présent. Issouf est toujours l’homme fort du club marocain de Berkane, avec lequel il s’apprête à disputer la demi-finale de la coupe de la confédération CAF. Le sensationnel Edmond Tapsoba, lui n’en finit plus d’étonner par sa précocité. A seulement 21 ans, il est déjà titulaire incontestable au Bayer Leverkusen, club qui joue les premiers rôles dans un des championnats les relevés au mode : la Bundesliga. Pas de doute, avec ce joueur le Burkina tient un des meilleurs défenseurs de sa génération. Pour suppléer à nos deux pilier défensif, Dylan Ouédraogo qui évolue à Leuven en Belgique, devait être de la partie mais une blessure contractée avec son club l’empêchera de tenir son poste. Ce rôle échouera donc Soumaila Ouattara, le défenseur central de Rahimo. Fidèle au poste depuis l’arrivée de Kamou Malo en tant que sélectionneur, Soumaïla fait une nouvelle fois partit du groupe. Une autre option en défense centrale s’offre pour le technicien burkinabé en la personne de Saidou Simporé. Plutôt dévolue au rôle de milieu défensif, le jouer d’El Marsy en Égypte a beaucoup été utilisé par son club en tant que défenseur durant la saison 2019/2020. Mais le burkinabé n’a pas rejoué avec son équipe depuis l’arrêt des matchs en février. Un manque de temps de jeu qui pourrait lui être préjudiciable.

Sur les côtés de la défense on reste aussi dans le classique. Steeve Yago, qui devrait occuper le côté droit, retrouve un temps de jeu conséquent depuis son arrivée à Caen (L2) la saison dernière. Devenu titulaire indiscutable, il a disputé toutes les rencontres de cette nouvelle saison. Ce qui n’est pas le cas de son pendant du côté gauche. En effet, Yacouba Coulibaly est en galère dans son club de ligue 2 du Havre. Revenu d’un prêt mitigé au Paris FC, le latéral gauche n’est plus en odeur de sainteté du côté de la Normandie. Il ne fait plus parti des plans de l’entraineur, du moins en tant que titulaire. Derrière ces deux cadres, le jeune latéral droit Issa Kaboré pousse fort. Acheté cet été par le grand Manchester City de Pepe Guardiola, il a été reprêté dans la foulé a son club de Maline. Titulaire incontestable depuis le début de la saison, il confirme tous les espoirs qu’on a mis en lui. Déjà apparut à quelques reprises avec les étalons A et les locaux, Mohamed Ouattara revient lui dans le groupe. Le latéral gauche est récompensé de sa belle saison avec le club de D1 marocaine OC Safi. Lui qui peut aussi bien évolue à gauche de la défense qu’au centre, n’a que très peu quitté le poste de titulaire sur le flanc gauche de la défense marocaine lors de la saison 2019/2020, qui est en train de se terminer.

 

L’entre-jeu

Au milieu de terrain, nous retrouverons bien sur l’éternel Charles Kaboré. A 32 ans, le capitaine de la sélection montre qu’il a encore de belles années devant lui. Fidèle à la Russie, il est toujours indiscutable dans le onze de départ du Dynamo Moscou. Son coéquipier Bryan Dabo disputera lui une saison de plus en Serie A. Devenu indésirable dans son club de la Fiorentina, et après un prêt chez le malheureux relégué SPAL, le milieu a trouvé un point de chute chez un promu en Serie A : Benevento. Bryan a pour l’instant participé aux trois premiers matchs de son équipe. Exilé à Hong-Kong depuis un an, Adama Guira se porte bien. Titulaire dans son club de R&F, il ne manque quasi aucune rencontre et se bat pour remporter le titre. Il essayera de briguer une place de titulaire dans le onze de Kamou Malo. Pour compléter le groupe des milieux de terrain a vocation plutôt défensive, le sélectionneur a fait appel à trois autres joueurs, qui seront plus probablement sur le banc. Parmi eux, Dramane Nikiema revient après sa sélection du moi de novembre. Le milieu défensif a prolongé son contrat chez les guinéens de Horoya avec lequel il attend le début du championnat et les demi-finales de la coupe CAF. On retrouve aussi deux jeunes nouveaux en sélection, le milieu de terrain de Salitas Sami Hien et celui récemment transféré dans l’équipe réserve du Betis Balompié (D3 Espagnol) Abdoul Bandaogo.

Sur un plan plus offensif, l’équipe pourra compter sur ses anciens et ce malgré la retraite de Jonathan Pitroipa, puisque Alain Traoré et Abdou Razack Traoré seront de la partie. Si le coéquipier d’Issouf Dayo à Berkane n’est plus titulaire, il a prouvé, notamment en coupe CAF avec 4 buts et 6 passes décisives, qu’il pouvait encore se rendre utile. Quant à Abdou Razack, il a lui tout juste fait ses débuts dans son nouveau club de D2 Turc Giresunspor après une demi-saison de bon niveau au Buraspor (4 buts et 4 passes décisives).

 

L’attaque

Sur les flancs de l’attaque, l’incontournable Bertrand Traoré sera bien sûr présent. Son transfert en Premier League à Aston Villa met fin a une saison calvaire du côté de Lyon et sonne comme un nouveau départ. C’est maintenant à lui de prouver la valeur réelle de son talent. Et cela commence bien puisqu’il a inscrit son premier but pour son premier match. Si un poste de titulaire semble lui être réservé à coup sûr, les autres auront plusieurs prétendant. Cyrille Bayala, qui était titulaire lors des dernières sorties, est à la peine dans son club de Lens. Revenu d’un prêt a Ajaccio durant lequel il aura pourtant été très solide, le promu en ligue 1 ne veut plus du joueur. Un transfert semble donc inévitable pour le Burkinabé mais la situation tarde à se débloquer. Une situation que ne connait pas Zakaria Sanogo. Partit depuis la saison dernière dans le modeste championnat arménien, l’allier droit y a trouvé une place de titulaire au sein de son club d’Ararat Armenia. Tant et si bien que Zakaria a débuté la totalité des huit rencontres de ce début de saison. Un poste de numéro 1 que connait aussi Éric Traoré mais sur le côté gauche de l’attaque du Pyramide FC. L’attaquant burkinabé s’épanoui totalement dans le championnat égyptien. Il disputera lui aussi la demi-finale de la coupe CAF, où il rencontrera son coéquipier en sélection Dramane Nikiema.

En pointe, trois joueurs auront la lourde tache de faire oublier l’absence d’Aristide Bancé partit à la retraite. Le tout jeune Franck Lassina Traoré a déjà 4 sélections dans les pattes et continu sa progression au sein du prestigieux Ajax d’Amsterdam. Pas encore titulaire cette saison, il est néanmoins entré en jeu à chaque rencontre.  Le troisième joueur groupe qui évolue au des Renaissance Berkane, Djibril Cheick Ouattara, est lui aussi remplaçant dans son club. S’il fait des apparitions régulières depuis une saison et demi, il n’est pas encore parvenu à s’imposer. Pour compléter cette liste, Kamou Malo nous a réservé une surprise en la personne de Mohamed Konaté. Le jeune ivoirien est apparemment sélectionnable pour les Étalons et Kamou a voulu le testé. Après un parcours où il a connu de nombreux clubs (8 en tout) en Europe de l’est (Moldavie, Estonie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie et Russie), l’attaquant de pointe semble avoir trouver un peu de stabilité du club de FK Khimki. Il y entame sa deuxième saison et truste régulièrement des places de titulaire.

 

Par Flo.

 

Related Topics
Burkina Faso
Facebook