• AS Douanes
  • AS Léopards de Saint-Camille
  • AS Police
  • AS SONABEL
  • ASEC Koudougou
  • ASF Bobo-Dioulasso
  • ASFA/Yennenga
  • CF Rahimo FC
  • Etoile Filante Ouagadougou
  • KOZAF
  • Racing Club Bobo-Dioulasso
  • Rail Club du Kadiogo
  • Royal FC
  • Salitas FC
  • SC Majestic
  • US des Forces Armées
  • US Ouagadougou
  • Vitesse FC
Championnat National Première Division
Data Sports Group Logo
Fasotalents
2021-03-23 

Le point sur les internationnaux.

Dès demain les Étalons entameront la dernière ligne droite pour les qualifications à la CAN. Ils iront d’abord en Ouganda avant de recevoir le Soudan du Sud. Pour cette première sortie de nos Étalons en 2021, Kamou Malo nous a concocté une liste de 33 joueurs. Une liste élargit qui compte sept joueurs qui étaient au CHAN et quelques nouveautés. Le point sur la situation de chacun des nos internationaux.

 

Les gardiens

Absent lors du dernier déplacement des Étalons pour cause de covid, Hervé Koffi nous revient en grande forme. Toujours en prêt du côté de Mouscron en Belgique, Hervé réalise une grande saison. Gardien numéro un de son club, il enchaîne les bonnes performances, se faisant élire homme du match à de nombreuses reprises. Pour le suppléer Malo a fait appel aux trois gardiens du CHAN. L’inusable Aboubacar Sawadogo du RCK, qui s’est récemment essayé au poste d’attaquant avec son club, sera bien sûr présent. Ben Idriss Traoré de l’AS Sonabel et Farid Ouédraogo de l’USFA font eux aussi partit de la liste.

 

La défense

Pour ces deux rencontres décisives, on pourra compter sur nos deux rocs de la défense centrale Edmond Tapsoba et Issouf Dayo. Notre prodige « Zaksoba » n’en finit plus d’affoler la planète foot. Ses performances de hautes volées retentissent dans les plus grands clubs (Manchster United, Barcelone etc..). Mais il va falloir faire parler le portefeuille pour s’attacher les services du joueur de Leverkusen, qui est lié au club allemand jusqu’en 2026… Moins sous les projecteurs que son coéquipier, Issouf Dayo n’en est pas moins indispensable a sa sélection et a son club. Taulier de son équipe marocaine du Renaissance Berkane, il enchaine les matchs dans toutes les compétitions et arrivera en grande forme. Pour les épauler, le désormais néo-sociétaire du Raja Casablanca au Maroc, Soumaila Ouattara est une nouvelle fois appelé. Au bénéfice d’un grand CHAN, l’ex joueur de Rahimo à décrocher son premier contrat pro dans le championnat marocain. Pour compléter ce groupe de défenseurs centraux, le sélectionneur a fait appel a deux nouvelles têtes en sélections : Ben Aziz Zagré et Herman Nikiéma. Le premier citer est récompensé de ces de belles prestations avec la réserve du Vitoria Guimaraès. Titulaire indiscutable dans cette troisième division portugaise, son parcours ressemble étrangement à celui de son coéquipier Edmond Tapsoba, qui a lui aussi fait ses preuves dans ce club… Espérons la même réussite pour Ben Aziz. Le local Herman Nikiéma bénéficie lui de ses belles performances au CHAN mais aussi avec Salitas, notamment en coupe CAF, pour intégrer le groupe.

Il ne devrait pas trop y avoir de surprise sur les côtés de la défense. Issa Kaboré devrait en occuper le côté droit, même si joueur de Maline a un peu perdu de sa superbe depuis de début de la saison. Titulaire indiscutable jusqu’au mois de novembre, ses performances ont peu à peu fléchit et Issa s’est souvent retrouvé sur le banc. Il faut ajouter à cela une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains trois semaines. Un premier coup de mou dans la jeune carrière du pensionnaire de Manchester City, qu’il serait de bon gout de juguler avec la sélection. Son pendant sur le côté opposé sera probablement Yacouba Coulibaly. Le latéral gauche entrevoit le bout le tunnel après une première partit de saison difficile. N’entrant plus dans les plans de jeu du Havre donc jouant très peu (seulement 3 matchs), puis se retrouvant libre après un transfert avorté en Turquie, Yacouba vient tout juste de trouver un point de chute en deuxième division espagnol dans le club de Cartagena. Une situation stabilisée qui lui permet d’intégrer la liste. Steeve Yago lui enchaîne sa deuxième saison au sein au SM Caen en Ligue 2. Régulièrement titulaire sur le côté droit de la défense, il s’est aussi retrouvé sur le flanc gauche. Une polyvalence dont il doit se servir pour garder sa place en sélection. Dylan Ouédraogo constituera lui aussi une option de secours notamment pour le poste de latéral gauche. Dylan n’est pourtant pas un premier choix dans son club belge de Louvain. Titulaire en début de saison des problèmes au genoux l’ont tenu éloigné des terrains et il n’a pas sut retrouver sa place à son retour. Enfin, pour compléter sa liste de défenseur, le sélectionneur a fait appel a un revenant, Patrick Malo. Le joueur de Hassania Agadir n’avait plus été appelé en sélection depuis deux ans. Un retour dût à ses belles prestations depuis le début du championnat marocain. Titulaire indiscutable, il est baladé entre le poste d’arrière droit et de défenseur central. Pratrick aura donc sa carte a jouer dans cette sélection.

 

Le milieu de terrain

Au milieu de terrain, nous retrouverons une fois de plus Charles Kaboré. Le capitaine des Étalons à pourtant perdu en temps de jeu dans son club moscovite du Dynamo. Pourtant titulaire indiscutable en début de saison, il s’est retrouvé petit à petit poussé sur le banc, au point de devenir un second choix depuis la reprise. Une position inédite pour le joueur de 33 ans habitué à jouer tous les matchs. C’est une situation similaire que vit son compère Bryan Dabo. Titulaire au début de saison avec son nouveau club de Benevento, la Covid-19 l’a éloigné un temps des terrains et Bryan n’a jamais retrouvé son poste. Pire le milieu de terrain a vu son temps de jeu progressivement s’émousser à tel point qu’il compte moins de 200 minutes en 2021. Une situation difficile pour nos deux milieux de terrain qui risque d’être préjudiciable. Et ce n’est pas celle de Adama Guira qui va nous rassurer, du moins au niveau du temps de compétitions dans les jambes. Revenu début février à SönderjyskE, le club danois où il a connu ses plus heures de carrières entre 2013 et 2017, il n’a disputé que deux petites minutes depuis son retour. Cette méforme de nos titulaires habituels pourrait profiter à Dramane Nikiéma. Tout le temps appelé lors des derniers regroupements, il a pourtant très peu joué. Mais Dramane arrive aujourd’hui en grande forme. Titulaire indiscutable à Horoya, il a rendu de belles copies dans son club guinéen, notamment en ligue des champions. Abdoul Badaogo pourrait lui aussi tiré son épingle du jeu dans ce milieu de terrain. Le jeune joueur évolue à un bon niveau avec la réserve du Bétis Deportivo. Il avait joué tous les matchs de la saison jusqu’à ce qu’une blessure ne ralentisse sa progression et l’éloigne un peu des terrains. Espérons qu’il soit suffisamment remis pour jouer avec les Étalons. Le local Sami Hien sera lui aussi de la partie. Ces beaux matchs avec Salitas et au CHAN lui permettront peut-être d’honorer sa première sélection.

Toujours au milieu de terrain mais dans un registre plus offensif, le Burkina pourra compter sur ses anciens, Abdou Razack Traoré et Alain Traoré. ART continu son bonhomme de chemin en Turquie. Sociétaire de Giresunspor en deuxième division, il joue régulièrement même s’il débute le plus souvent les rencontres sur le banc de touche. L’équipe nationale pourra compter sur son expérience notamment en fin de partie. Alain aussi continue sa route, toujours fidèle au Renaissance Berkane. Il est un peu dans le même cas de figure que Abdou Razack, rarement titulaire mais entrant souvent en jeu. Malgré tout, sa patte gauche reste indispensable aux étalons. Dernier élément de ce secteur médian, Ismahila Ouédraogo est appelé pour la première fois avec les A. Le N’golo Kanté du fasofoot a lui aussi tapé dans l’œil du sélectionneur durant le CHAN et va emmagasiner de l’expérience durant ce regroupement.

 

L’attaque

Sans surprise, Bertrand Traoré devrait être le leader de cette attaque. L’attaquant retrouve un second souffle (5 buts et 3 passes décisives) à Aston Villa après une fin d’expérience difficile à Lyon. Positionner comme ailier droit Bertrand a gagné sa place de titulaire dans ce championnat de Premier League qu’il affectionne. Ailier doit sera probablement aussi son poste en sélection. A gauche, Cyrille Bayala devrait conserver sa place de titulaire. Cyrille s’est sortit d’une situation compliquée au RC Lens, où il n’apparaissait même plus sur les feuilles de match. En janvier il est retourné à l’AC Ajaccio, équipe dans laquelle il évoluait déjà la saison passée. Titulaire dès son arrivée, il n’a plus quitté ce poste depuis et retrouve enfin du temps de jeu. Zakaria Sanogo offre lui une autre solution pour le sélectionneur. Le polyvalent attaquant s’éclate en Arménie où il ne manque aucune rencontre pour le compte de sa formation d’Ararat Arménia. Du temps jeu qui est précieux pour prétendre à une place dans le onze de départ. Outsider pour une place de titulaire, Eric Traoré devrait tout de même gagner du temps de jeu avec la sélection. Il est toujours très bon avec son club égyptien du Pyramid FC, qui cartonne en coupe de la confédération. Souvent présent dans la liste de Kamou Malo, il devient un habitué de la sélection. Hassan Bandé lui fait son retour en sélection. Pas vraiment utilisé par son club de l’Ajax d’Amsterdam, même avec l’équipe réserve, il est parti en prêt au NK Istra durant le mercato hivernal. Il retrouve les terrains en Croatie puisqu’il a disputé les cinq dernières rencontres de son équipe en tant que titulaire. Appelé en sélection Hamed Belem ne pourra pas honorer son premier regroupement avec les A. La faute à la fermeture des frontières de l’Algérie en raison de la Covid-19. Il avait pourtant marqué son premier but avec l’USM Alger, club qu’il avait rejoint à la suite de son CHAN très réussit.

En pointe, il est probable que Frank Lassina Traoré soit reconduit au poste de titulaire. Auteur d’un début de saison canon à l’Ajax d’Amsterdam, avec notamment un octuplé, une blessure puis un désaccord avec le club concernant la prolongation de son contrat l’ont propulsé en équipe réserve. Mais Franck a rejoué ce week-end avec l’équipe une, peut-être le signe d’une sortie de crise qui serait la bienvenue pour l’Étalon. Pour le suppléer, Mohamed Konaté répondra présent. Le géant burkinabé est titulaire en Russie au sein de l’équipe de Khimki. Si les ses statiques ne sont pas impressionnantes (4 buts et 3 passes décisives en 22 rencontres), sont apport est important grâce un gros volume de jeu déployer. Un profil d’attaquant pivot, qui n’est pas sans rappeler celui du néo-retraité Aristide Bancé, toujours le bienvenu dans une équipe. Le meilleur buteur du fasofoot, Mohamed Lamine Ouattara, honorera lui peut-être sa première sélection. Le buteur de Sonabel continu son cavalier seul en tête du classement des buteurs de notre championnat et se rapproche petit à petit du record du nombre de but en une saison. Pour conclure cette sélection, Abdoul Fessal Tapsoba fait sa première apparition chez les A. L’attaquant continu sa progression en Belgique au Standard de Liège, où il gagne progressivement du temps de jeu. Entrant souvent en fin de rencontre, le joueur de 19 ans apprend et gagne en expérience.

 

Flo.

Related Topics
Burkina Faso
Ouganda
Soudan du Sud
Facebook